Cheminée tout feu tout flamme

Cheminée HOT design

Loin des classiques cheminées d’antan, ce modèle à foyer central peut se glisser dans tous les intérieurs, y compris les plus contemporains. Une commande électrique permet même d’abaisser ou de relever la hotte, pour passer à volonté d’un feu fermé à une cheminée ouverte. Modèle Artimat Hot, prix sur demande. http://www.donbardesign.com

Robinetterie : apprivoiser l’eau

Robinetterie Grohe

Du plus économique au plus coûteux, du plus économe en H2O au plus pratique, découvrez tous les avantages… et les inconvénients des 3 grands types de robinets de salle de bain. 

Le classique robinet mélangeur

Le mélangeur est le plus classique, et le plus économique à l’achat, des robinets de salle de bain. Il est doté de deux poignées, l’une pour l’eau chaude, l’autre vous l’aurez compris pour l’eau froide.

S’il conviendra parfaitement aux amoureux du rétro, le principal inconvénient de ce type de robinetterie tient au réglage de la température de l’eau. Il vous faudra en effet tâtonner avant d’obtenir la température idéale, entraînant un certain gaspillage d’eau.

Vous devrez débourser de 10 € pour le modèle le plus simple à plus de 100 € pour un modèle design.

L’unique robinet mitigeur

Le mitigeur est le seul robinet de salle de bain à commande unique. Une seule poignée ou manette permet donc de régler à la fois le débit (en la manoeuvrant de haut en bas) et la température de l’eau (en la manoeuvrant de gauche à droite).

Facile à utiliser, y compris par les enfants, le réglage de la température reste cependant imprécis. Attention donc au risque de brûlure avec une eau trop chaude !

Vous devrez débourser de 40 € à plus de 100 € selon le modèle choisi. 

Le si pratique robinet thermostatique

Avec le mitigeur thermostatique, retour aux deux poignées à manoeuvrer. Mais cette fois, l’une permet de régler le débit de l’eau, l’autre sa température. Un blocage à 38° (on vous rassure facilement déblocable si vous souhaitez ajouter de l’eau bien chaude dans votre bain par exemple) prévient les risques de brûlures et évite les changements si désagréables de température, même en cas de baisse de pression.

Mais comme le mitigeur thermostatique ne peut pas avoir que des qualités, son prix est plus élevé que celui des autres robinets. Il craint également le calcaire.

Vous devrez débourser de 60 € à plus de 150 € selon les modèles. 

 

Photo Grohe – http://www.grohe.com

Petit, mais mignon !

Réfrigérateur FAB5 de Smeg

Petit mais résolument pratique et esthétique, le FAB5 de Smeg est un modèle plein de charme qui trouvera sa place à la maison comme au bureau, se déplaçant facilement d’une pièce à l’autre. Il est disponible dans 5 couleurs : vert d’eau, bleu azur, rose, gris métal et blanc. Son prix : 749 € http://www.smeg.fr

Un dressing pour ranger futé

Dressing Archea

Un dressing, tout le monde en rêve. Encore faut-il en avoir la place ? Pas obligatoirement. Découvrez nos conseils pratiques et de nombreuses astuces qui vous permettront d’aménager un dressing sur-mesure, y compris dans les petits espaces et pour un budget réduit. 

Si vous n’avez pas la chance de disposer d’une pièce entièrement consacrée au rangement, vous pouvez tout à fait glisser un dressing dans un coin de la chambre, sous l’escalier, dans un couloir ou encore dans les combles.

Mais pour qu’il reste fonctionnel,  un dressing fermé demande malgré tout un minimum de 4 m2. Et pour s’y changer, il vous faudra ajouter 2 m2 supplémentaires.

Disposez 

La disposition de l’espace influencera celle de votre dressing. Une organisation en L est ainsi particulièrement adaptée aux pièces en longueur, à l’exemple d’une chambre ou d’un couloir. Attention cependant à ce que la largeur soit suffisante pour permettre une bonne circulation.  Comptez un minimum de 80 cm pour le passage, auxquels devront s’ajouter 45 à 50 cm de profondeur pour le rangement. Une organisation en U, avec des rangements sur 3 côtés, conviendra parfaitement à un espace carré.

La clé d’un bon dressing étant d’offrir une vision maximale de tout ce qu’il recèle, portes et tiroirs doivent s’ouvrir complètement, sans laisser d’angle mort. Et si, pour prévoir la surface de rangement dont vous avez besoin, vous devez compter les vêtements, mais aussi les chaussures, accessoires et éventuellement le linge de maison, n’oubliez pas de prévoir au moins 20 % d’espace supplémentaire pour vos futures virées shopping.

Rangez 

Hauteur et profondeur sont à prendre en compte pour un dressing pratique. S’il fait office de penderie,  une profondeur minimum de 60 cm est à prévoir, faute de quoi vos cintres et vêtements se coinceront dans les portes. Tiroirs et étagères se contentent de 45 cm de profondeur. Plus, et vos vêtements risquent fort de disparaître au fond du dressing !

En hauteur, comptez environ 170 cm pour les vêtements longs, 90 cm pour les plus courts et les pantalons. Quant à la partie la plus haute du dressing, elle sera réservée aux vêtements les moins utilisés ou à ceux d’été en hiver et inversement.

Côté casiers à chaussures, 30 cm de profondeur suffisent, la hauteur étant fonction des modèles : de 15 cm à plus de 50 cm pour les bottes. Ces casiers se placeront de préférence en partie basse du dressing, tout comme les tiroirs.

Organisez

Pour ranger futé, multipliez les accessoires dans le dressing : tiroirs compartimentés grâce à des séparateurs, porte-cravates et/ou ceintures, porte-pantalons,  porte-cintres coulissants, porte-linge extractibles, tablettes télescopiques, etc.  Malin également, l’élévateur de garde-robe qui permet de doubler l’espace rangement en utilisant les hauteurs du dressing.

Pour vos chaussures, des tablettes ou plus simplement deux barres posées l’une au-dessus de l’autre, espacées de 5 à 7 cm, sont idéales, tout comme des crochets spécifiques fixés au fond du dressing ou sur les portes. Multipliez également les boîtes de rangement, transparentes ou soigneusement étiquetées pour ne pas perdre de vue ce qu’elles contiennent.

Éclairez

Rien de plus fastidieux que de tâtonner dans son dressing à la recherche de ses vêtements et accessoires ! Pratiques, les spots encastrés dans le plafond illuminent le dressing tout en prenant un minimum de place. Les tubes LED offrent également un bon éclairage, avec à la clé des économies d’énergie et une longévité remarquable. Pensez également aux luminaires qui s’allument à l’ouverture de la porte.

 

Photo : Dressing Archea – http://www.archea.fr