Choisir son fauteuil

À la fois objet de confort et de décoration, le fauteuil est une pièce incontournable. Entre fauteuil oeuf, crapaud, club, bergère… découvrez tous nos conseils pour bien le choisir, ainsi qu’une large sélection d’entre eux. 

Les différents types de fauteuil

Vous aurez le choix entre différents types de fauteuil. Parmi eux :

  • Le fauteuil club. Né au début du XXe siècle, le fauteuil club, autrefois appelé fauteuil confortable, est un fauteuil large et profond, aux lignes arrondies et épurées.

    Fauteuil Club Oxford vintage en cuir – L90 x L87 x H82 cm – 599 €
    Maisons du Monde
  • Le fauteuil bergère. Né au début du XVIIIe siècle, le fauteuil bergère est un fauteuil rembourré au dossier haut et à l’assise large.

    Fauteuil bergère à oreilles Césarine – L67 x H104 x P72 cm – 579,68 €
    Interior’s
  • Le fauteuil crapaud. C’est un fauteuil peu profond et bas, souvent capitonné, dont les pieds étaient autrefois traditionnellement cachés par un volant.
    Fauteuil en tissu Marquis – L56 x P 63 x H73 cm – 89,99 €
    Conforama
  • La chauffeuse.  C’est un fauteuil à l’assise basse et large, dépourvu d’accoudoirs.

    Chauffeuse Söderhamn – L93 x P99 x H83 cm – 280 €
    Ikea
  • Le fauteuil oeuf. Avec sa forme arrondie, le fauteuil oeuf est particulièrement enveloppant et trouve sa place aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

    Fauteuil suspendu Calypso en résine tressée – L76 x l105 x P114 cm – 280 €
    Maisons du Monde
  • Le fauteuil cabriolet. Tenant son nom des voitures à cheval du XVIIIe siècle, le fauteuil cabriolet est un siège léger doté d’un dossier incurvé et d’accoudoirs ouverts.

    Fauteuil cabriolet multicolore en coton – 65 x 65 x 50 cm – 142 €
    BazarChic

Les critères de choix d’un fauteuil

  • Le revêtement. Entre coton, polyester, cuir, velours… le choix est vaste, la gamme de prix aussi. Si les fauteuils avec revêtement coton sont bon marché, ils sont moins résistants aux taches et à l’usure que le polyester. Quant au cuir, s’il fait considérablement grimper le prix du fauteuil, il offre une esthétique incomparable et se patine joliment en vieillissant.

    Fauteuil Alba doré velours rose Honoré – 610 €
    Frenchrosa
  • Le rembourrage. De lui dépendra en partie le confort du fauteuil. Le rembourrage peut être en crin végétal, naturel ; en duvet, très doux ; en bull-tex, résistant ; ou encore en mousse haute résilience (HR), la plus confortable.

    Fauteuil à oreilles Strandmon – L82 x P96 x H101 cm – 199 €
    Ikea
  •  Les dimensions.  La taille de votre fauteuil doit être adaptée à l’espace disponible, sachant qu’un modèle crapaud prendra par exemple moins de place qu’un fauteuil club.

    Chaise lounge nature en rotin – H89 x l58 x P86 cm – 341 €
    Frenchrosa
  • L’esthétique. Votre fauteuil doit se marier tout en douceur à votre décoration, à moins que vous ne souhaitiez en faire le point phare de la pièce.

    A la façon d’un col de chemise, le dossier du fauteuil Cuello se plie et se déplie à la demande – L99-104 x H8 –118 cm x P82-102 cm – 1 859 €
    Hülsta
  • La qualité. La marque NF Ameublement garantit la qualité, la durabilité et la sécurité des meubles, dont les fauteuils.
Fauteuil Acapulco en acier et fil plastique – 11 couleurs disponibles – 69,90 €
Alice’s garden

La relaxation en boîte

Une petite boîte pour faire entrer la nature à la maison comme au bureau…

Avec ses dimensions réduites (L110 x H145 x P35 mm) et ses nombreuses couleurs, cette mignonne petite boîte trouvera sa place partout pour vous apporter un peu de détente. Son secret ? Un détecteur de mouvement qui déclenche des gazouillis d’oiseaux pendant 2 minutes. De quoi vous rappeler de prendre une grande inspiration et de vous détendre en oubliant le stress du quotidien.

Sans câble électrique, la Zwitscherbox – et oui c’est bien son nom – peut être posée ou accrochée au mur pour créer une atmosphère apaisante dans une cuisine, une chambre, un bureau ou même une salle d’attente.

Fonctionnant avec 3 piles AAA standard, la Zwitscherbox, fabriquée en plastique ABS et plexigas, se décline en déco bois, couleurs ou motifs. Le tout pour un prix allant de 44 € à 55 € selon le décor.

Retrouvez-la ici.

 

Et ne nous quittez pas sans vous abonner !

Des luminaires qui font rêver

Les créations aériennes de Plumavera ajoutent  une touche de poésie aux luminaires. 

 

Béatrice Bost-Le Mouël, la créatrice de Plumavera, diplômée d’un DEA d’histoire de l’art, s’est formée aux techniques traditionnelles de la plumasserie pour nous proposer des luminaires contemporains et particulièrement originaux. 

Des plumes de faisans, pintades, coqs et bécasses sont ainsi magnifiées sous ses doigts et semblent s’envoler autour d’une source lumineuse constituée d’une ampoule LED à filaments. 

Retrouvez toutes les collections Plumavera ici, des collections constituées également d’accessoires de décoration et de bijoux.

Un coussin malin au format XXL

Avec son air malicieux, ce coussin chat est à la fois accueillant et amusant. 

C’est Marine Peyre, célèbre designer,  qui a signé pour Gautier le design de ce coussin accueillant et ultra confortable. Et avec son format XXL, il se plie aux 4 volontés de ses propriétaires !

Garnissage  fibre 100% polyester. Support textile : 100% polyester.  Dimensions : 150 cm L x 35 cm H x 52 cm P

 Prix : 179 €- Retrouvez-le dans le réseau de magasin Gautier
Surtout ne partez pas sans vous abonner !

Réalisez une tête de lit en papier peint

Vous rêvez d’une tête de lit originale et facile à réaliser à moindre coût ? Cette tête de lit en papier peint est faite pour vous !

Il vous faut : 

  • Trois lés de papier peint
  • De la colle à papier peint
  • Un mètre et un crayon
  • Une spatule ou une brosse à maroufler
  • Un rouleau
  • Une roulette de tapissier
  • Un cutter
  • Une éponge humide

Pas à pas : 

1 – Tracez des repères sur le mur, à une hauteur de 130 cm et sur une largeur de 159 cm.

2 –  Appliquez la colle tout papier peint directement sur le mur en croisant les passes. L’application de cette colle Quelyd est facilitée grâce à son indicateur coloré rose qui disparait au séchage.

3 – Appliquez le premier lé sur le mur en suivant les repères. 

4 – Marouflez du centre vers les bords, du haut vers le bas, pour faire disparaître les bulles d’air.

5 – Arasez le papier peint en bas du mur avec une règle et un cutter.

6 – Retirez les excédents de colle au fur et à mesure à l’aide d’une éponge humide.

7 – Posez les deux lés suivants et passez la roulette de tapissier pour aplanir les bords.

8 – Votre tête de lit est terminée !

Crédit photos Quelyd – Pot d’un kilo de colle « Tous papiers peints » Quelyd : 6,10 €.

Et ne partez pas sans vous abonner en cliquant sur le bouton bleu !

Faites entrer la lumière avec un Bow-window

Vous rêvez de faire entrer la lumière et de profiter du spectacle de la nature, mais sans avoir  la possibilité ou les moyens de construire une véranda ? Qu’à cela ne tienne, le Bow-window est fait pour vous !

À la différence d’une simple fenêtre ou d’une baie vitrée, le Bow-window constitue une avancée en saillie vers l’extérieur. Également appelé oriel, fenêtre en baie ou encore fenêtre à encorbellement, il se compose de plusieurs pans vitrés. Ceux-ci peuvent former un demi-cercle, mais aussi un rectangle ou encore un polygone, autorisant toutes les fantaisies architecturales, des plus classiques aux plus modernes.

Le Bow-window se pose aussi bien au rez-de-chaussée qu’en étage pour gagner de précieux m2 et offrir une vue à nulle autre pareille sur l’extérieur. Modulable en taille et  profondeur, il laisse non seulement entrer un flot de lumière, mais ajoute beaucoup de cachet à la pièce. Côté matériaux, vous aurez le choix entre le PVC, l’acier, le fer forgé ou le bois.

Si on y installe souvent une banquette, le Bow-window peut également abriter un comptoir ou un bureau. Attention, son occultation demandera des stores ou des rideaux spécifiquement adaptés.

À noter : le Bow-window modifiant, entre autres, l’aspect de la façade, il vous faudra déposer une demande de permis de construire.

Crédit photos Turpin-Longueville – À partir de 3 000 € le mètre linéaire.

 

Ne partez pas sans vous abonner, un petit clic sur le bouton bleu et le tour est joué !

Intégrez virtuellement vos radiateurs dans votre intérieur

Radiateur Acova MyACOVA3D

Une nouvelle application mobile de réalité augmentée permet d’intégrer virtuellement près de 500 radiateurs et sèche-serviettes en 3D dans son intérieur ! 

Avec l’application mobile MyACOVA3D à télécharger sur smartphones et tablettes, rien de plus simple que de choisir son radiateur en accord avec ses besoins en termes de chauffage, mais aussi de décoration.

Intégrer virtuellement son radiateur : mode d’emploi

Après avoir déterminé le modèle de radiateur qui vous intéresse, ajoutez-le à vos favoris. Puis positionnez le marqueur à l’endroit où vous souhaitez le placer et pointer la tablette ou le Smartphone dans sa direction : le radiateur apparaît en 3D à l’emplacement désigné ! Vous pourrez ensuite le déplacer, modifier sa couleur, prendre une photo et même l’envoyer par email.

 

Lumière en chambre

L’éclairage est essentiel dans une chambre. Mais comme on ne fait pas qu’y dormir, il doit être aussi multiple que les utilisations de cette pièce. Entre éclairage d’ambiance et éclairage localisé, suivez nos lumières !

Plein feu sur l’éclairage général

Pour s’habiller, travailler ou tout simplement y circuler, un éclairage général s’impose dans la chambre, mais sans pour autant éblouir. Exit donc les rangées de spots, encastrés ou non, à réserver plutôt au dressing (profitez en pour consulter notre article sur le sujet ).  Choisissez un plafonnier ou un lustre dont l’abat-jour tamisera joliment l’éclairage, sans pour autant être trop opaque. Préférez une lumière chaude qui créera une ambiance cosy : au-dessus de 4000 kelvins, c’est l’ambiance glaciale assurée.

Pratique, le variateur de lumière permet de moduler l’intensité de l’éclairage en fonction des moments de la journée et de vos besoins. Pensez également à placer deux interrupteurs va-et-vient, l’un près de la porte et l’autre à côté du lit, afin de ne pas avoir à vous relever pour éteindre la lumière.

L’éclairage du côté du chevet

Selon vos goûts et vos habitudes, vous pouvez opter pour des appliques murales ou des spots orientables. Dans ce cas, fixez-les au milieu du lit et non de chaque côté. Si vous préférez une jolie lampe posée sur la table de nuit, veillez à la placer à une hauteur inférieure à un mètre (pour ne pas être à la hauteur des yeux) et dotez-la d’un abat-jour suffisamment opaque pour ne pas diffuser la lumière dans toute la pièce. Si vous êtes un adepte de la lecture, la liseuse est un éclairage idéal, d’autant qu’elle permet même de lire sans déranger son conjoint.

Atmosphère, atmosphère

Pour créer l’ambiance, n’hésitez pas à multiplier les éclairages. Une simple guirlande lumineuse autour d’un miroir par exemple et la chambre aura une tout autre atmosphère.

 

Photo : Du bout du monde – http://dbdm.fr/